La Maison Dauphinoise en pise ou de galets roules
Architecture de la maison dauphinoise
Les Materiaux : le Pise
La maison est en pierre de taille ou en
pisé. Son profil est caractéristique :
plan carré, volume massif, toiture
imposante à 4 pans a 50 degc ,
charpente volumineuse et compliquée.
La couverture est en tuiles écaille. L’
usage est exclusivement réservé à l’
habitation. L’aire d’extension de la
maison d’habitation correspond le plus
souvent à une économie agricole,
plutôt que pastorale : il s’agit de
bâtiments séparés, adjoints pour
abriter les récoltes. L’origine de la
maison dauphinoise est à rechercher
dans l’architecture seigneuriale ou
monastique plus que paysanne.
la proportion des composants du
pisé (graviers, sables,limons,
argile), occasionne des mises en
œuvre différentes et donne donc
un aspect de finition différent.
Selon la cohésion de la matière, les
banchées successives sont plus
ou moins hautes, plus ou moins
longues. Les joints entre
banchées, laissés à l’emplacement
des fonds de banches, sont soient
verticaux, soient obliques (à l’
équillade). Des lits de chaux
intermédiaires augmentent la
résistance d’un pisé trop argileux ;
des traces linéaires sont visibles
en relief et rythment la façade d’un
ordre quasi géométrique.
Certains pisés de très bonne qualité sont propices à laisser en surface la “fleur de pisé”, qui donne un aspect lisse, soyeux, très
uniforme.La proportion des composants d’un pisé, leur origine et leur nature chimique, concourent à la déclinaison d’une palette
variée de couleurs suivant la localisation sur le territoire. Du brun ocré au brun clair, une gamme large de teintes est observable.